Comment gagner ses paris sportifs grâce à la méthode du favori ?

6 février 2019

Miser sur les favoris jouant à domicile

Comme son nom l’indique, cette méthode consiste à miser sur l’équipe favorite de la rencontre. Bien sûr souvent le favori sera l’équipe qui joue à domicile.

On peut également faire le choix de miser sur un favori qui joue à l’extérieur. Mais nous vous déconseillons ce choix qui en réalité est toujours plus risqué.

En effet les équipes à domicile bénéficient du soutien du public et d’un arbitre qui leur est (de façon inconsciente) plus favorable, notamment pour l’obtention des pénaltys. Donc ça signifie que le favori est placé dans des conditions plus favorable qu’à l’extérieur.

A l’inverse, une grande équipe qui se déplace dans un petit club est loin de jouer dans des conditions favorables. Dans des petits stades où il n’y a pas de piste d’athlétisme, le public est plus proche et peut donc s’avérer plus virulent.

Et puis il y a plein de moyens d’embêter l’équipe visiteur, surtout quand on reçoit un gros. Il y a quelques techniques un peu mesquines, comme leur donner le vestiaire le plus petit. Ou le fait de ne pas arroser la pelouse pour éviter que le gros club puisse avoir une très grosse supériorité technique.

Cela parait peut-être juste des détails, mais non en réalité ce sont des détails qui ont de l’importance. Les joueurs de foot aiment bien leurs habitudes beaucoup ont des rituels ou sont superstitieux.  Il faut donc aussi tenir compte de cet aspect là quand on parie sur les favoris en paris sportifs.

Donc on l’a compris, si on doit miser sur un favori, il vaut mieux choisir une équipe à domicile. Mais ce seul critère ne suffit pas pour bien choisir ses matchs,

Et bien sûr il est hors de question de parier sur des matchs au hasard. Miser sur les favoris n’est absolument pas une méthode mathématique, il faut donc analyser les matchs.

Surtout, il faut auparavant bien sélectionner les matchs que l’on choisit pour cette technique.

Exclure les côtes trop basses ou trop élevés

En fait pour que cette méthode soit intéressante il faut vraiment être vigilant sur la hauteur des cotes. Pour tirer pleinement parti de cette technique la cote doit se situer au minimum à 1,70.

Car en dessous de cette cote, les cotes sont trop basses pour espérer un gain à long terme. Au moindre pari perdant, vous mettez à mal votre rentabilité. Cela vous obligé à avoir un taux de réussite très élevé ce qui est loin d’être évident. Car en paris sportifs il peut toujours y avoir des surprises.

Choisir des cotes d’au moins 1,70 vous permet d’être positif, même avec un taux de réussite de 60 % seulement. C’est donc le meilleur compromis possible

De même pour ce type de méthode, vous devez éviter les côtes à domicile supérieures à 2,5 voire 3. De toute façon dans le cas d‘une cote > 3, l’équipe qui reçoit n’est plus l’équipe favorite. L’équipe qui reçoit devient l’outsider de la rencontre, et cela rend votre pari bien plus risqué.

En résumé pour cette méthode, il faut plutôt choisir une équipe à domicile car environ 50 % des matchs de foot sont remportés par l’équipe à domicile. Parfois même ça monte jusqu’à 60%, donc ça permet de limiter les risques.

Et donc l’équipe favorite doit avoir une cote située de 1,7 à 3 environ. Voilà les bases sont posées, maintenant il est temps d’analyser les rencontres que vous avez ciblées.

Analyser, encore et toujours

Bien sûr la méthode est loin d’être infaillible et nécessitent de faire une analyse poussée de la rencontre.

Vous devez prendre en compte plusieurs éléments pour mener à bien votre analyse. Déjà il faut que vous ayez une idée du taux de victoire à domicile du championnat. Mais également le taux de victoire à domicile de l’équipe.

Par exemple l’équipe de Dijon a terminé 3 ème du classement domicile lors de la saison 2016-2017, tandis qu’ils ont terminé dans le ventre mou du championnat. Ils ont eu le même type de stats sur la saison 2017 – 2018, mais pas sur la saison suivante.

En tout cas durant ces deux saisons-là, il était donc intéressant de parier sur un match de Dijon à domicile . A l’inverse l’équipe qui est mal classée dans le classement à domicile sera en général à exclure. Si vous arrivez à dénicher ce genre d’équipes qui sont relativement fiables à domicile, ça peut vite devenir le jackpot.

Ensuite Il faut aussi que les deux équipes soient d’un niveau globalement similaire. Si par exemple le dernier reçoit le premier, il y a de grandes chances que le match est à exclure de cette méthode. Et puis comme on l’a vu plus haut, il vaut mieux éviter de miser sur un favori évoluant à l’extérieur, sauf exception.

De même la méthode à éviter lorsque l’équipe à domicile est archi-favorite. Car dans ce cas la cote sera simplement trop basse pour pouvoir être joué. Et comme en paris sportifs le risque zéro n’existe pas. Et étant donné les faibles gains espérés de ce genre de paris, ça vaut pas le coup de prendre le risque de se prendre une carotte.

Globalement la méthode des favoris consiste à choisir des matchs où l’équipe à domicile parvienne à faire régulièrement des résultats à domicile. Et que son adversaire n’ait pas de trop bons résultats à l’extérieur. Vous obtiendrez ses stats facilement sur le site référence soccerstats

Puis vous devez prendre en compte les autres critère classiques pour réussir son analyse. La présence ou non de joueurs clés , dernières confrontations, la fatigue et le calendrier à venir … etc.

Une fois que vous avez déterminé le pari qui vous intéresse et que votre analyse vous conduit à parier sur cette équipe. il vous faudra de miser, sans bien sûr dépasser les 5 % de votre capital paris sportifs. Car même si vous avez une grande confiance en un pari, rappelez-vous qu’aucun pari n’est sûr à 100 %.

methode pari sportif

Une variante efficace : La victoire à domicile avec couverture

Parce qu’aucun pari n’est sûr Il est possible et même souvent conseillé de sécuriser cette méthode. Le mieux étant, de couvrir sa mise avec un autre résultat (généralement le nul).

Couvrir son pari, ça veut dire placer une partie de son pari sur un autre résultat. C’est la meilleure manière de sécuriser de façon intéressante son pari.

Il s’agit de la méthode du “Draw no bet” (nul si remboursé) qui existe à présent chez la plupart des bookmakers. Voici ci-dessous l’exemple d’un draw no bet tiré du bokmaker Unibet.

match nul remboursé

On le voit ce type de paris est souvent présenté de la façon “résultat hors match nul”. C’est exactement la même chose que “remboursé si match nul”.

Or il arrive que ce type de paris ne soit pas proposé chez votre bookmaker. Ou même qu’il soit proposé à une cote trop faible. Dans ce cas de figure, vous pouvez facilement faire un calcul de couverture vous-même.

Néanmoins il y a quelques conditions de base pour que cette méthode puisse être rentable.

Il faut que la côte du (1) soit supérieure à 1,8 environ. Et surtout que celle du nul (N) supérieure à 3 (3 étant la côte standard pour un match nul. En réalité, vous aurez quasiment systématiquement une cote supérieure à 3 pour les matchs nuls. Donc pas d’inquiétude dans la très grande majorité des cas, vous allez pouvoir appliquer la méthode la couverture.

La méthode pour calculer la couverture est simple et est toujours la même. D’abord on calcule la couverture, donc le match nul dans notre exemple.

Pour savoir combien miser sur le match nul, on divise la mise totale par la cote du match nul.

Puis on mise le montant restant sur le pari principal, ici la victoire de l’équipe à domicile.

Un exemple pour bien comprendre

Un exemple : Vous avez un budget de 10 euros pour votre pari. Et vous souhaitez miser sur la victoire de l’équipe à domicile cotée à 1,80 et couvrir votre pari avec le match nul coté à 3,10.

Il faut d’abord calculer la couverture : 10 euros / 3,10 = 3,23 euros à miser sur le match nul afin de couvrir ce résultat.

Dès lors il vous restera : 10 – 3,23 = 6,77 euros à miser sur la victoire à domicile. Vous le voyez, calculer une couverture est assez facile. Il faut toujours commencer par calculer la couverture puis votre pari principal.

On aura donc pour gain possible : si victoire de l’équipe à l’extérieur : 0 euro
si nul : 3,23 euros x 3,10 = 10 euros, donc la mise est remboursée
si victoire de l’équipe à domicile : 6,77 x 2 = 13,54 euros de gain.

La méthode de la couverture : une stratégie gagnante sur le long terme

En fait même si cela est moins rémunérateur de façon immédiate. La couverture est tout de même un très bon choix pour gagner sur le long terme aux paris sportifs.

Grâce à cette technique vous perdrez moins souvent vos paris sportifs.C’est logique puisque vous n’aurez plus qu’une seul possibilité sur 3 d’être perdant. Tandis que si vous ne l’utilisez pas, vous avez deux choix sur 3 qui seront perdants et donc vous perdrez plus souvent.

Maintenant on sait comment faire pour perdre moins souvent, mathématiquement parlant. Et la chose plus importante pour arriver à gagner aux paris sportifs, c’est commencer par ne pas perdre.

Et le fait de perdre moins souvent a un effet très important sur le moral. En paris sportifs la psychologie a une part importante, et se retrouver avec beaucoup de paris gagnants ou remboursés et peu de perdants, c’est bon pour la confiance.

Si vous avez confiance en vous et vos paris (mais pas trop), vous êtes sur la bonne voie pour gagner aux paris sportifs.

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque ! Je gagne sur Winamax

Aide ton pote qui perd tout le temps, partage 🙂

2 commentaires

Défiler vers le haut