Les dangers de la montante en paris sportif

1 juin 2015

Présentation de la méthode : montante sur les paris sportifs gagnants

Une méthode réservée aux petites bankrolls

En effet le principe de cette méthode est de servir d’un capital de départ assez mince et de le faire augmenter de façon exponentielle. Concrètement on part d’un capital très bas (20 euros par exemple). Suite à un premier pari gagnant, on remet en jeu l’intégralité du gain (c’est à dire la mise + le bénéfice) dans le pari suivant. Et ainsi de suite pour le troisième pari, on remettra en jeu l’intégralité de ce qu’on a gagné.

Elle est l’exacte opposée de la martingale qui consiste à augmenter ses mises à chaque pari perdant. Mais elle présente les mêmes défauts et surtout elle est tout aussi dangereuse

Exemple de montante sur des victoires

Partons de 20 euros et misons sur une cote de 2. Si ce premier pari est gagnant on multiplie notre capital par 2 soit 40 euros.

Ces 40 euros là, on va les miser pour le deuxième pari. On va partir du principe qu’on est super forts, et qu’on passe également le deuxième pari. Suite au deuxième pari gagnant notre bankroll est donc de 80 euros.

Suite à cette méthode au bout du 7 ème pari gagnant, nous arrivons au capital de 2560 euros. Ceux qui vantent cette méthode vous conseillent en général de vous arrêter là. Déjà si vous arrivez jusque là chapeau bas, parce que passer 7 paris de suite c’est hautement improbable.

Impossible d’être aussi fort en pronostic

Même les meilleurs parieurs pro ou les meilleurs tipsters ne sont pas capables de passer 8 paris de suite, ou alors de façon extrêmement exceptionnelle. Il y a derrière les paris sportifs une grosse part de chance, que l’on peut réduire au maximum grâce à l’analyse.

Mais toutes les analyses du monde n’empêcheront jamais les surprises d’arriver. Il y aura toujours des résultats totalement improbables, que l’on ne pouvait pas pronostiquer. C’est justement pour se protéger de ça, qu’on doit gérér sa bankroll. C’est parce que le pari gagnant à coup sûr n’existe pas, qu’on ne doit pas miser plus de 5% de son capital sur un pari.

Dans notre rédaction, on aime pas particulièrement les montantes, et les martingales. On estime qu’elles sont dangereuses et que vous allez y perdre beaucoup. Personnellement je vous aurais pas dit d’arrêter au 7 ème pari comme dans l’exemple. Je vous aurais dit d’arrêter la montante dès le premier pari ! Et je vous aurai tiré les oreilles comme un vieux papi gâteux.
Voici en quelques mots rapides pourquoi ça peut pas fonctionner.

methode piège martingale

Montantes et martingales : des méthodes pari sportif qui ne fonctionnent pas

En raison de l’absence de gestion de bankroll

Comme vous l’aurez peut-être deviné, l’absence de gestion de budget est la plus importante de toutes les erreurs. En effet une méthode qui consiste à miser l’intégralité de sa bankroll est en elle-même une hérésie, une lourde erreur. On l’a vu à de nombreuses reprises tout au long des articles de ce site. En paris sportifs, la règle est qu’ il ne faut jamais parier plus de 5 % de votre capital. Et ce même si vous avez un petit budget.

Imaginez simplement que votre pari ne passe pas (ce qui est très probable sur une cote à 2). Et bien vous perdrez l’intégralité de votre capital en un seul coup. Et en cadeau bonus, vous n’allez pas bien dormir la nuit suivante

le quitte ou double : la pire stratégie financière en paris sportifs

Cette erreur découle directement de la première. En effet, une autre erreur s’ajoute à celle de jouer l’intégralité sa bankroll. Cette deuxième énorme erreur, c’est de rejouer intégralement les bénéfices que l’on pouvait encaisser. Il est bien plus prudent et plus intelligent pour vous de gérer ces 40 euros. Simplement, pour les faire fructifier sur le long terme.

En paris sportifs lorsque l’on est trop pressé, on a de grande chance de tout perdre. A vouloir être trop gourmand, on perd tout. Et bien sûr l’être humain étant ce qu’il est c’est à dire trop gourmand. Et bien vous n’arriverez pas à vous arrêter. Parce qu’en voyant que tous les paris passent, vous ferez forcément le pari de trop. Et ça les bookmakers le savent bien.

montante paris sportifs

Et rejouer qu’une partie de ses bénéfices ?

En fait c’est plutôt une bonne idée de faire comme ça. En reprenant l’exemple de vos 40 euros de gains (mise + bénéfice), vous remiseriez “seulement” 30 euros par exemple pour le 2ème pari. Ainsi vous conservez donc 10 euros de bénéfices que vous ne rejouez pas. Ainsi vous pouvez cumuler des bénéfices à chaque pari gagné.

Là encore il s’agit aussi d’une semi-erreur car même si c’est moins ravageur qu’un all in. Dès le premier pari perdant, pratiquement tout ce que vous aurez gagné partirait en fumée. A la fin, il ne vous resterait que ce que vous n’avez pas voulu remettre en jeu. C’est le choix qui semble tout de même le moins mauvais à faire, lorsqu’on fait une montante sur ses paris sportifs gagnants.

Si vous souhaitez réellement faire une montante, nous vous suggérons fortement de conserver une partie des bénéfices (la moitié par exemple). Simplement que vous puissiez bénéficier des gains plus importants qu’apportent la montante. Surtout cela vous permet en cas d’échec de la montante de ne pas repartir de 0, et c’est bien ça le plus important. Quand on veut gagner dans les paris sportifs, il faut déjà trouver tous les moyens possibles pour ne pas en perdre.

Surtout lorsqu’on parie, il faut très vite oublier les promesses d’argent facile. Si vous voulez gagner aux paris sportifs il vous faudra être patient. Mais aussi un bon pronostiqueur, et surtout savoir garder la tête froide.

Si vous n'avez pas beaucoup d'argent à mettre dans les paris sportifs

Alors le bonus Zebet est fait pour vous. Avec seulement 20 euros déposés vous êtes sûr de gagner 60 euros.
Au total le bonus de bienvenue Zebet c'est 150 euros offerts Je gagne sur Zebet

Aide ton pote qui perd tout le temps, partage 🙂

6 commentaires

Scroll Up