Comment parier sur la ligue 1 et la ligue 2 ?

21 janvier 2019

Petite présentation de la Ligue 1

La ligue 1, vous connaissez forcément cette compétition incroyable et fascinante. Ce championnat complètement fou avec du suspense, et un niveau de jeu de fou …

Bon ok, je me moque un peu, mais en vrai il est pas si mal notre bon vieux championnat. Bien-sûr on est à des années lumières du niveau de la premier league anglaise, de la série A italienne, de la Liga espagnole et même de la Bundesliga allemande. Surtout on n’a pas exactement les mêmes moyens financiers, ni autant de culture footballistique que nos voisins. Mais c’est pas grave, parce que … la France est championne du monde. 🏆😀

Bon et puis la ligue 1 commence à avoir un sérieux problème, c’est la domination sans partage du Paris Saint Germain. A tel point que souvent le seul suspens qu’il y a en ligue 1, c’est de savoir à quelle journée le PSG va être champion. J’exagère évidemment, y’a du suspense pour le podium, pour les places européennes, pour la relégation, mais c’est quand même pas pareil.

D’ailleurs cette situation n’est pas la même pas la faute du PSG. Ce sont les supposés gros : Lyon, Marseille Monaco qui ont du mal à tenir leur rang. Paris lui tient son rang, ce sont les autres qui n’arrivent pas à se mettre au niveau.

Et puis c’est pas la première fois qu’une équipe seule domine le football français pendant plusieurs années. Souvenez l’Olympique Lyonnais des années 2000, l’OM du début des années 90. Ou même pour les plus anciens d’entre-vous (coucou papi !) l’AS Saint-Etienne des années 70. Oui papi “Qui c’est les plus forts, évidemment c’est les verts”.

Donc voilà, c’est notre championnat à nous la ligue 1. On sait bien que c’est pas le plus beau, mais on l’aime quand même. Bon on l’aime moins, quand on regarde un Reims – Dijon se terminer en 0 – 0. Mais à la limite, c’est pas grave.

La Ligue 1 c’est comme ta petite soeur, des fois elle est chiante. Des fois aussi tu te demandes à quoi elle sert, mais tu l’aimes bien quand même. Bien sûr si t’as pas de petite soeur, ça marche aussi avec un frère, un cousin ou même un chien.

Et parier sur la Ligue 1 c’est quand même vachement sympa, mais c’est loin d’être simple. D’ailleurs quand on joue au loto foot on triple souvent les matchs de ligue 1. Alors voici quelques conseils pour vous sortir des pièges diaboliques tendues par nos chères équipes de ligue 1.

#1 Consulter les statistiques

Evidemment ce conseil va s’appliquer quelle soit le sport et la compétition que vous allez choisir. Mais en Ligue 1 et Ligue 2 vous n’allez pas forcément être attentif aux même paramètres qu’ailleurs.

Sur l’excellent site Soccer stats par exemple vous pouvez consulter toutes les statistiques. Des stats disponibles à la fois pour la saison en cours mais aussi pour les saisons précédentes. Or pouvoir consulter les saisons précédentes est utile afin de pouvoir mesurer les grandes tendances des ligues françaises en terme de résultat.

Surtout l’analyse par équipe permet de savoir si une équipe est prolifique en terme de buts ou non, ce qui s’avère utile pour jouer un under/over par exemple. Sur ce site vous pourrez ainsi savoir à quel pourcentage une équipe fait un over 2,5 dans son match. Ou même si elle arrive régulièrement à gagner sans que son adversaire marque un but (clean sheet). En fait vous allez retrouver une statistique pour quasiment tous les types de paris proposés par les bookmakers.

stats ligue 1

Statistiques Ligue 1 saison 2017 – 2018. De gauche à droite : les deux équipes marquent – L’équipe n’a encaissé aucun but – L’équipe n’a marqué aucun but

Ce qui va nous intéresser aussi et surtout ce sont les statistiques de la saison en cours. Donc par définition on évitera au maximum de parier sur les favoris en début de saison, mais on le verra un plus loin dans l’article. De même les stats de victoire à l’extérieur peuvent vous guider pour déterminer si la victoire à l’extérieur d’une équipe est bonne à prendre ou non. Il s’agit donc d’une mine d’informations à exploiter et qui constitue une aide précieuse pour parier.

Donc oui tenir compte des statistiques est vraiment fondamental afin de réussir vos analyses sur la Ligue. Il faut qu’à partir de ces statistiques vous puissiez dégager des grandes tendances pour ces championnats.

Il ne s’agit bien évidemment que de pistes à explorer, et les statistiques sont aussi parfois faites pour être contredites. Néanmoins ce n’est qu’en les consultant que vous aurez pleinement connaissance des spécificités du championnat de France de football.

#2 Attention à la ligue 2

Vous avez sans doute déjà du le constater, ce championnat est très compliqué à parier pour vous parieur. En effet les surprises y sont nombreuses et le championnat est devient finalement très peu lisible. Pourtant il y a quelques paris qui peuvent parfois se tenter. Bien sur il faut que lors de votre analyse, vous trouvez que les conditions s’y prêtent.

– Parier sur le nul mi-temps ou même parier sur les matchs nuls en fin de match, peut être intéressant. Certaines équipes en sont spécialistes et les nuls mi-temps ou fin de match y sont fréquents. Par exemple sur la saison 2014-2015, Laval a cumulé 21 matchs nuls sur 38 matchs joués soit plus de 55 %. Quand dans le même temps la moyenne des matchs nuls de ligue 2 (déjà plus élevée que la normale) n’est que de 33 %.

Parier sur les overs peut-être également une bonne idée sur certains matchs et si les conditions s’y prêtent, la ligue 2 n’est plus tout à fait le championnat ultra défensif qu’il était à une certaine époque.

Voilà typiquement le genre de paris à faire lorsque vous pariez sur un match de ligue 2.

Sachez simplement que ces paris là font figure d’exception et ne doivent être joué que de façon ponctuelle. D’une façon générale “Comment gagner aux paris sportifs” vous déconseille de parier sur ce championnat. sauf si bien sûr, vous y avez acquis une expertise. En règle générale ce championnat n’est pas assez lisible pour vous assurer des gains réguliers.

conseils paris sportifs ligue 1

#3 Parier sur les promus en début de saison

En ligue 1 souvent les petites équipes aiment bien partir fort, ainsi elles peuvent prendre des points utiles dans leur course au maintien. On constate aussi que les grosses équipes sont rarement prêtes dès le début de saison parce qu’elles ont des préparations physiques plus intenses.

Des équipes qui elles, disputent la coupe d’Europe auront en général un meilleur pic de forme un peu plus tard. Elles seront en pleine possession, quand les échéances importantes vont commencer à arriver (au printemps en général).

Voilà pourquoi nous vous déconseillons de parier les favoris en début de saison, tout simplement parce qu’ils sont rarement prêts tandis que les petits eux le sont. Tout simplement aussi parce qu’on ne connait pas forcément la valeur réelle de la supposée grosse équipe. Parce que les équipes phares de Ligue 1 ont aussi tendance à décevoir, d’une saison sur l’autre.

Citons en vrac l’OM ou Bordeaux ou même d’autres qui font des saisons totalement différentes d’une année à l’autre. Impossible de connaitre cette tendance là en début de saison. Au contraire, en début de saison on vous invite donc à miser d’avantage sur des résultats surprises.

#4 En ligue 1 souvent les favoris déçoivent

En mettant de côté le cas du Paris Saint Germain qui n’évolue clairement pas dans la même cour que les autres. Ce qu’on peut constater, et qu’on a déjà évoqué en introduction, c’est que les autres favoris ont souvent du mal à tenir leur rang.

En clair les gros du championnat de France auront souvent des passages à vide où ils ne tiendront pas leur rang.
Vous l’aurez constaté vous même si vous pariez sur la Ligue 1, combien de fois les Lyon, Monaco ou encore Marseille vous ont déçu en étant incapable de l’emporter face à un adversaire présumé plus faible. Par exemple, il n’est même pas rare de les faire voir faire un nul à domicile face à un mal classé.

Bref il est compliqué de trouver des équipes dont les résultats sont fiables. Ce qui vous oblige à un effort d’analyse constant et à prendre d’avantage en compte la forme de l’équipe.

La réalité c’est donc que le niveau global du championnat de France est relativement faible. Ce qui le rend globalement beaucoup plus difficile à parier, puisque les favoris ne tiennent pas leur rang. Alors dans ce cas là comment parier ?

Notre conseil c’est de ne pas faire comme sur les autres championnats, il faut bien mieux cibler ces matchs. Evitez donc de jouer des équipes dont les résultats vous paraissent trop inconstants et miser sur des équipes sérieuses qui font le travail notamment à domicile.

#5 Attention aux enjeux

Bien sûr et comme dans tous les championnats les mêmes conseils de base s’appliquent. Ainsi continuez d’éviter les derbys dans lesquels le degré de motivation du “petit” est toujours très fort.  Dans les derbys, la victoire c’est une question d’honneur.

Méfiez vous aussi des matchs de coupe qui sont rarement le reflet des performances en championnat, et où l’on ne connait jamais trop bien le degré de motivation des différentes équipes.

Sans compter la logique imparable des entraineurs français qui envoient leurs équipes B. Ben oui, il faudrait surtout pas prendre le risque de faire un bon parcours en coupe nationale. Vous imaginez, si ça se trouve après sur un malentendu, ils pourraient se retrouver à gagner un trophée … L’horreur.

Et puis il y a aussi l’effet bête noire. C’est à dire le cas de figure où le favori supposé a régulièrement des difficultés face à un adversaire. On retrouve ce phénomène dans tous les sports et toutes les compétitions. C’est pourquoi il est toujours important de regarder les statistiques “face-à-face” afin de pouvoir repérer ces effets bêtes noire. Oui j’avais pas envie d’en parler dans la rubrique statistiques, je préfère en parler maintenant que l’article est bientôt fini.

Enfin bien sûr un suivi de l’actualité de la Ligue 1 est indispensable pour être au courant d’éventuelles absences ou blessures. Mais bon quand on aime le foot, c’est déjà un réflexe normalement.

Bons bets Ligue 1 à vous

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque Je gagne sur Winamax

Aide ton pote qui perd tout le temps, partage 🙂

2 commentaires