Comment les bookmakers gagnent de l’argent (et comment les battre) ?

13 janvier 2020
BookmakerBonus de bienvenue
#1 profiter bonus winamaxVotre premier pari remboursé en cash jusqu'à 100 euros 9/10 Je parie lire l'avis
#2 profiter bonus unibetVotre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros8/10 Je parie lire l'avis
#3 profiter bonus betclicVotre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros, qu'il soit gagnant ou perdant7/10 Je parie lire l'avis
#4 profiter bonus pmu sportVotre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 150 euros7/10 Je parie lire l'avis
#5 profiter bonus zebet150 € au total, et votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros7/10 Je parie lire l'avis

Les 3 pièges que les bookmakers vous tendent

Les sites de paris sportifs sont des entreprises qui essaient de vous fidéliser, mais aussi de gagner le maximum d’argent. Ce qui est quand même tout à fait normal.

Et il faut dire la vérité, le plus souvent ils gagnent de l’argent. En effet la grande majorité des parieurs perdent de l’argent dans les paris sportifs.

Au grand jeu des paris sportifs, c’est donc souvent le bookmaker qui gagne. Mais c’est loin d’être une fatalité, et basculer dans le camp des gagnants est toujours possibles.

Pour y parvenir, il faut avant tout comprendre comment fonctionne un bookmaker, et quel est sa façon de fonctionner.

Il faut comprendre que pour arriver à leurs fins, les bookmakers vous tendront trois principaux pièges qu’il va vous falloir éviter le plus possible.

#1 Le football mis en avant

Il est logique que les bookmakers mettent en avant le sport le plus populaire afin d’attirer le parieur. Comme dans l’exemple ci-dessous tiré du site Unibet. Il y a de grandes chances que vous fassiez des parieurs qui parient surtout sur le foot, comme à peu près tout le monde.

bookmaker unibet

Il est important que vous sachiez que c’est le sport sur lequel les bookmakers gagnent le plus d’argent.

En effet beaucoup de joueurs parient seulement pour le plaisir et sans analyser les rencontres. Et donc du fait qu’ils parient au hasard sur le foot, et bien ils perdent souvent.

Les sites de paris en ligne mettent en avant le football par plein de moyens différents. Tout d’abord visuellement ce soit visuellement sur leurs sites et leurs applis mobile ou par la pub. Et même dans leur communication et leur marketing, ils s’attachent à mettre en avant le sport qui fonctionne le mieux.

Cela se comprend assez facilement et ça tient pas non plus du génie de leur part, mais c’est très efficace.

Dans tout ça, l’aspect le plus intéressant pour les parieurs, c’est que bien souvent les bookmakers redistribuent d’avantage les mises des parieurs que sur les autres sports. En clair les cotes sont souvent un peu plus élevées sur les grands matchs de foot et particulièrement sur les paris 1N2.

Ce taux de retour est à surveiller par les joueurs qui veulent gagner de l’argent.

Mais surtout parce que les bookmakers disposent d’importantes bases de données statistiques et de très bons coteurs. Cela leur permet de fixer les cotes le plus précisément possible. Le football est un sport dans lequel les bookmakers sont très forts et verrouillent au maximum la possibilité pour les parieurs pour trouver des values.

Puisque vous aurez donc du mal à être meilleur qu’eux sur le football, une des meilleures solutions pour les battre est de spécialiser dans des sports mineurs. De toute façon pour gagner il va falloir être un très bon pronostiqueur, ce qui est une mission (pas impossible) mais difficile.

#2 Les nombreux paris en direct proposés

Parier en direct est un piège pour tous les joueurs débutants qui n’ont pas forcément l’expérience requise pour ce type de paris. En effet lorsque vous débutez dans les paris sportifs, vous pouvez être tenté de parier sur un live.

L’ennui, c’est que bien souvent vous prenez le risque de parier, sans connaitre le championnat ou les équipes. Il s’agit d’une erreur courante, et qu’il vous faut éviter absolument.

Et puis les mouvements de hausse ou de baisse de cote, un peu comme en bourse, ont souvent un effet grisant. Cela peut finir par faire perdre la tête, et faire perdre tout sens des réalités.

Bien souvent aussi lors des paris en live, les bookmakers vous suggèrent un montant à miser. N’hésitez pas dans ce cas à choisir un autre montant moins important afin de respecter vos principes de gestion de bankroll.

Pour gagner un pari en live, il faut idéalement que vous ayez analysé ce match auparavant. Et que les circonstances et le déroulement du match se prêtent à un pari.

Il s’agit donc d’une véritable stratégie de paris sportifs réservée à des parieurs confirmés. Si vous êtes débutants, évitez les paris en live vous y perdrez de l’argent à moyen et long terme.

#3 L’incitation aux paris combinés

Tous les bookmakers sans exception mettent en avant les personnes ayant gagné le plus d’argent par l’intermédiaire des paris combinés. Ceci a un objectif principal, vous faire comprendre que grâce à un combiné on peut gagner gros. Comme dans l’exemple ci-dessous tiré du site Betclic.

paris multiples danger bookmaker

> Evitez les paris combinés

Les bookmakers trouvent un grand intérêt à mettre en avant ces gros combinés. En effet il s’agit d’un type de paris dans lequel ils gagnent beaucoup d’argent. Il y a finalement énormément de joueurs qui jouent de cette façon et très très peu peu de gagnants.

Et pour vous parieur, jouer ses combinés est une grosse erreur. En effet cela revient à jouer à un jeu de hasard, c’est comme si vous jouiez à l’Euromillions sans les millions 😉

Evidemment il y a extrêmement peu de chance que vous réussissiez à remporter un combiné coté à plus de 100. Et les bookmakers comptent sur votre désir de devenir riche rapidement, pour récupérer votre mise.

Vous avez sans doute misé peu d’argent, mais pour le site de paris en ligne cela ne change rien. Si vous êtes des milliers de joueurs à joueur des combinés à 2 euros (et à les perdre), ça remplira leur caisse.

Lorsque vous débutez, le mieux est d’éviter ce piège qui vous fera dilapider votre capital. Préférez des paris simples qui ont plus de chance d’être gagnant.

> Le marketing autour des combinés

Bien sûr les bookmakers développent tout un marketing autour de ces combinés, notamment avec un système de boosts combinés. Vous savez “plus vous mettez de matchs de combinés et plus ce bonus sera important”. Même si d’apparence c’est très cool, c’est aussi très rusé de leur part.

A ce moment-là, vous devez avoir une petite lumière rouge dans votre tête qui vous dit “attention”. Puisqu’on sait que plus on a de matchs dans un combiné, et plus on a de chances que ça foire. Vous devez vous dire, attention y’a danger.

Et puis vous savez bien que les combinés foirent souvent à cause de la petite cote. Au fait pourquoi elle était là cette petite cote ? Elle sert à quoi, à part flinguer le combiné. Avec ce système de combinés boostés, ils vous incitent à être trop gourmands, à ajouter le match de trop, alors méfiance.

Souvent aussi ils vous incitent à jouer un combiné de matchs en particulier en boostant la cote dessus. Et donc en augmentant les gains potentiels pour vous attirer.

Dites-vous bien une chose, si le bookmaker vous incite à jouer sur certains matchs c’est sans doute pas innocent. C’est parce qu’il pense qu’il pourra gagner de l’argent dessus, et donc que ce sont donc des matchs pièges. Un peu comme la FDJ quand elle sélectionne des matchs piègeux pour sa grille de loto foot du week-end.

Parfois les sites vont également offrir des paris gratuits ou même un système de cashback . C’est à dire qu’ils vont vous rembourser un pourcentage de votre mise. Là aussi il y a des offres intéressantes, d’autres moins, à vous de regarder attentivement pour savoir si c’est intéressant ou non.

En regardant également les règlements de chaque opération (je sais, c’est chiant) avant de prendre un pari. On se rend vite compte que certaines offres sont plus alléchantes que d’autres.

Bref comme toujours soyez vigilants et n’oubliez pas de réfléchir avant de parier, c’est la meilleure façon de gagner. Et justement c’est le but : gagner, et pour cela il faudra battre les bookmakers.

Si vous cherchez le bookmaker qui propose les cotes les plus élevées sur le foot.

Alors inscrivez-vous sur Unibet et profitez du bonus de bienvenue. S'il est perdant, votre premier pari remboursé en paris gratuits dans la limite de 100 euros. Je gagne sur Unibet

Comment battre les bookmakers ?

#1 Les conseils de base

Maintenant qu’on a expliqué pourquoi le bookmaker gagne aussi et comment il s’y prend, on va pouvoir affûter nos armes pour enfin le battre. Cela doit vraiment être votre objectif en tant que parieur : basculer dans les 5 % de parieurs gagnants.

Et pour cela, vous devez suivre quelques conseils de base qui sont simples à suivre. Ce sont les fondamentaux des paris sportifs.

> La gestion de bankroll

C’est un des aspects les plus importants, en paris sportifs vous devez avoir un budget qui est entièrement consacré à votre activité parieur. Ce capital se nomme bankroll est totalement séparé de l’argent qui vous sert à vivre.

Il vous faut donc créer une bankroll qui corresponde au budget que vous êtes prêt à consacrer aux paris sportifs. En paris sportifs la règle d’or est miser uniquement l’argent qu’on peut se permettre de perdre.

Lorsque vous pariez, vous devez être très attentif aux montants de vos mises. Ainsi il vous faudra adapter vos mises, en fonction de la confiance que vous avez en votre pari.

Cette méthode de mise selon un indice de confiance est la meilleure façon de parier. Elle consiste à miser un pourcentage de votre bankroll qui ne doit jamais excéder 5 % du montant total de votre capital.

Bien-sûr il faut rester rigoureux dans la gestion de sa bankroll y compris lors de séries de paris perdants. C’est dans ces moments difficiles que vous devez garder la tête froide et ne pas chercher à “vous refaire”.

Il faut donc continuer à bien gérer ses mises et à mettre encore plus l’accent sur l’analyse de vos matchs.

statistiques paris sportifs

> L’analyse

Dans la première partie de l’article, nous avons parlé du fait qu’il fallait éviter les paris en direct. Pourquoi ? Parce que (sauf exception), ce ne sont pas des paris que vous aurez analysé.

Avant un match, l’analyse de la rencontre est quelque chose de fondamental. Nos seulement il faudra analyser les statistiques du match : classements (globaux, domiciles, extérieur), forme récente, historique des rencontres.

Bien-sûr il vous faudra vous appuyer sur les statistiques pertinentes pour votre pari. Par exemple si vous comptez parier un over au football, il vous faut regarder les stats concernant les over /under sur un site comme soccerstats par exemple.

Vous avez compris la logique, il faut vous servir des statistiques qui pourront vous aider dans vos analyses. Mais l’analyse c’est aussi suivre l’actualité du sport en question.

Suivre l’actualité vous permettra de connaitre les absences : blessures, suspensions. Or on sait bien que dans les sports collectifs, l’absence de joueurs clés a une grande influence sur le scénario de la rencontre.

D’une façon générale il vous faut connaitre la forme récente d’une équipe ou d’un joueur. Il faut donc consulter les derniers résultats, et consulter le calendrier à venir afin de juger de l’enjeu d’une rencontre.

L’enjeu c’est fondamental, puisque cela vous permettra d’estimer le niveau de motivation d’un joueur ou d’une équipe avant une rencontre. C’est l’analyse de tous ces aspects qui vous fera prendre votre décision de pari.

> Eviter les pièges et parier intelligemment

Parier intelligemment, c’est pas seulement faire une bonne gestion de sa bankroll et réussir ses analyses. Il s’agit surtout d’éviter tous les pièges tendus par les bookmakers, tout ceux qu’on a vu en début d’article. Et bien-sûr toutes les autres erreurs de débutant.

Il vous faut donc éviter les paris combinés, et préférer les paris simples. Des paris faits en pré-match et non en live, afin d’éviter de faire des erreurs lors des paris en direct.

Vous devez bien-sûr éviter toutes les méthodes miracles, et notamment la méthode des petites cotes. Nous vous conseillons donc de parier sur des cotes supérieures à 1,30 afin d’être rentables sur le long terme.

Pourquoi ne pas parier sur les petites cotes ? Parce qu’en sport les surprises sont nombreuses et qu’en pariant sur des petites cotes vous aurez beaucoup de difficultés à rattraper vos paris perdants.

Nous vous conseillons de miser sur des cotes allant de 1,60 à 3, qui selon vous sont des valuebets. C’est à dire des paris pour lesquels vous estimez que la cote du bookmaker est plus élevé que ce que vous avez estimé.

Enfin parier intelligemment, c’est aussi choisir le meilleur moment pour placer votre pari. Pour faire simple, le meilleur moment c’est celui où vous pensez détecter une value. C’est à cet instant que vous devez être réactif pour pouvoir prendre votre pari.

gestion bankroll paris sportifs

#2 Bien choisir son pari

> Pas de hasard

Une fois les conseils de base respectés, il vous reste un point essentiel à respecter si vous voulez vraiment battre le bookmaker : bien choisir son pari.

Cela signifie tout d’abord qu’il ne faut pas parier au hasard, sans connaître les joueurs et les équipes sur lesquels on parie. Ca c’est vraiment la base, puisque sans cela vous ne pourrez pas faire d’analyse sérieuse de votre pari.

Bien-sûr il va sans dire que vous devez parier sur un sport que vous connaissez. Si vous vous mettez à parier sur le snooker ou le curling alors que vous n’y connaissez rien, vous courrez tout droit à la catastrophe.

Mais si au contraire vous avez des connaissances dans des “petits” sports, alors vous devriez parier dessus.

On l’a vu plus haut les bookmakers maîtrisent surtout les sports qui sont des “marchés de masse”. Ainsi il sera plus difficile pour vous de trouver des values, notamment sur le football.

> Choisir des paris de “niche”

D’où l’intérêt de vous spécialiser dans un sport méconnu, d’en apprendre un maximum dessus et de suivre l’actualité de cette discipline. Ainsi vous aurez d’avantage de possibilités de trouver des valuebets sur ces disciplines.

Surtout que les bookmakers maîtrisent moins bien les sports peu médiatisés, vous vous retrouvez donc sur un pied d’égalité avec le bookmaker. Voire même avec un temps d’avance si vous avez la chance de disposer d’une info qu’il n’a pas.

Si vous souhaitez continuer à parier sur les sports principaux, vous pouvez aussi faire le choix de vous spécialiser sur des compétitions moins connus et moins médiatisés. Au football il pourra s’agir de championnats de petits pays, au basket cela pourrait être la Pro B, au rugby la pro D2, bref vous avez compris le principe.

D’ailleurs lorsque le bookmaker maîtrise moins bien une discipline, il aura tendance à sortir ses cotes à la dernière minute. D’une façon générale les bookmakers sont forts pour gérer le risque, et dans le cas d’un sport de niche ils proposeront peu de paris.

> Avoir un temps d’avance

Pour vous, l’idée c’est de vous spécialiser dans une “niche”, dans laquelle vous avez des chances d’être plus à l’aise que le bookmaker lui-même. Le plus important étant que le sport vous intéresse, car si vous ne prenez pas de plaisir à suivre cette discipline, vous finirez par vous démotiver.

Sachez également que sur un sport de niche, les cotes évolueront sans doute plus vite que dans un pari sur un sport de masse. C’est logique puisqu’il y a moins d’argent engagé sur ces paris.

On retrouve ce phénomène dans le cas où un tipster proposera un pronostic sur un match. Ainsi les parieurs qui vont le suivre vont faire évoluer la cote du pari elle-même.

C’est comme ça qu’une value sur un petit sport disparait rapidement, ce qui vous oblige à être très réactif lorsque vous en détectez une.

Toujours pareil, le combat contre le bookmaker, c’est avant tout un combat contre la montre. Mais vous avez une autre arme à utiliser face à votre bookmaker : couvrir vos paris.

pari sportif remboursé

#3 La méthode du pari remboursé

> Le draw no bet

La mathode du pari remboursé, aussi appelé pari couverture, c’est le fait d’avoir votre pari remboursé pour un résultat en particulier. L’exemple de pari remboursé le plus connu, c’est le draw no bet.

Si vous ne savez pas ce que c’est, le draw no bet c’est le fait que votre pari 1N2 soit remboursé s’il y a match nul. Dans ce cas, le gros avantage c’est que vous couvrez 2 résultats sur 3, et vous diminuez donc le risque de perdre.

Bien-sûr en couvrant ainsi votre pari, la cote de votre pari principal diminue, c’est logique. Néanmoins ce type de paris couverture est toujours intéressant à prendre, car il permet de sécuriser grandement vos paris sportifs.

Evidemment il n’y a pas que le draw no bet qui existe, il arrive que les bookmakers proposent d’autres types de paris “remboursés”.

> Créer son pari remboursé

Cette méthode n’a que des avantages, elle est simple à mettre en place et vous permet bien-sûr de couvrir votre pari principal. La méthode pour créer un pari remboursé est toujours la même.

On calculera d’abord le montant que l’on doit miser pour se couvrir, on divise donc la mise totale par la cote. Puis il faut miser ce qu’il reste de votre mise, sur votre pari principal.

D’abord on calcule la couverture puis le pari principal, c’est simple.

Ayez toujours en tête que le fait de créer un pari remboursé va faire baisser la cote de votre pari principal, c’est normal. Mais même si cela va prend une petite partie de vos bénéfices, grâce à cette méthode vous vous assurez des gains bien plus fréquents.

En clair, vous allez perdre bien moins souvent qu’avec des paris standards, et vous allez donc être bien plus rentable sur le long terme.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à suivre cet article très complet sur la méthode du pari remboursé. Cet article détaille toute la mise en place de la technique, et vous propose même une calculatrice pour créer vos paris remboursés.

En espérant que toutes les conseils et astuces dans cet article vous aide à créer vos stratégies de parieur gagnant. Bons bets à vous.

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque !


Je gagne sur Winamax

Un commentaire

Défiler vers le haut