Mise fixe ou mise variable

27 août 2015

Il s’agit de deux manières de parier totalement différentes et de deux méthodes qui ont chacune leur spécificité. l’une consiste à mettre en jeu une somme fixe et ce qu’elle que soit les paris engagés. L’autre un peu plus complexe à mettre en place, consiste à adapter sa mise en fonction d’un critère, en général il s’agit d’y attribuer un indice de confiance.

Garder une mise fixe : l’idéal pour débuter

Elle consiste donc à parier la même somme à chaque pari, ce montant conformément aux principes de bonne gestion de votre bankroll ne doit jamais être supérieur à 5 % de votre capital total. Cela signifie aussi que l’on applique ce même pourcentage quel que soit la valeur de la cote, or on sait qu’une cote de 1,5 et une cote de 5 n’ont pas la même probabilité de se réaliser.

Un système de mises fixes par pourcentage vous oblige également à recalculer le montant de votre mise lors d’une évolution majeure de votre capital. Par exemple vous avez au départ une bankroll de 100 euros et vous misiez 5% de ce capital dans chaque pari (soit 5 euros). Comme vous êtes un bon parieur vous avez réussi à dégager un bénéfice et votre bankroll totale s’élève désormais à 120 euros. Si vous voulez rester sur cette méthode de mise fixe de 5 % vous miserez désormais 5% de 120 euros soit 6 euros à chaque pari.

Il s’agit d’une méthode idéale pour les débutants en paris sportifs, qui ne maîtrisent pas encore totalement la notion d’indice de confiance. Il peut s’agir également d’une bonne méthode pour ceux qui s’intéressent exclusivement aux paris qui sont value. Néanmoins souvent il est souvent plus intéressant d’adapter sa mise.
adapter sa mise en pariant

Varier sa mise en fonction d’un indice de confiance

Cette méthode adaptée du critère de Kelly consiste à adapter votre mise en fonction de la probabilité qu’un événement se réalise pour vous. Vous avez la possibilité d’adapter cette mise en fonction du niveau de la cote, c’est à dire que plus la cote est basse et plus vous augmenterez votre mise. Même si cette technique va dans le bon sens, je vous conseille plutôt la méthode de l’indice de confiance.

Elle consiste à attribuer un indice de confiance pour chaque pari que vous aurez analysé et sur lequel vous souhaitez miser. En partant sur un échelle de 5, un pari noté 5/5 vous ferait miser 5% de votre budget tandis qu’une note de 3/5 seulement 3%. Cette méthode repose sur votre capacité à évaluer au plus juste la confiance que vous placez dans un pari. Bien évidemment les cotes doivent vous servir dans cette analyse, vous ne pourrez pas attribuer un indice 5/5 à une cote de 10 par exemple. Il s’agit de la meilleure méthode lorsque l’on commence à dégager des bénéfices dans un sport ou une compétition, c’est à dire lorsque l’on a le niveau d’expertise suffisant pour analyser de façon fiable.

Pour débuter il vaut mieux commencer prudemment par des mises fixes, puis lorsque ses paris deviennent gagnants le joueur devra adapter sa mise afin d’augmenter ses gains.

Partagez l'info !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *