Le ROI dans les paris sportifs

22 mai 2015

ROI et évolution du capital

Le ROI (Return On Investment ou retour sur investissement ) autrement nommé yield mesure la rapport entre le bénéfice réalisé et le montant des mises. Il permet de connaitre la rentabilité de vos paris sur le long terme, et fait partie des données importantes à suivre dans votre vie de parieur. Elle est à distinguer de l’évolution du capital, ou bénéfice net.

Qu’est ce que le ROI

A la base il s’agit d’un ratio utlisé dans le milieu de la bourse et des investisseurs pour mesurer si un placement est susceptible d’être rentable ou non. Le ROI est donc également utile dans le domaine des paris sportifs car il déterminera si votre investissement dans les paris sportifs est rentable ou non.

Dès lors il y a deux possibilités suite à l’analyse de cet indicateur :
Soit le pourcentage est positif, ce qui indique que vos paris sportifs vous font régulièrement gagner de l’argent
Soit il est négatif, le ROI mettra en évidence que vous perdez de l’argent sur le long terme.

Un exemple de calcul

Pour bien comprendre la notion, le meilleur moyen est d’utiliser un exemple.

Par exemple un joueur possède une bankroll de 100 euros, et va miser 10 paris d’un moment de 5 euros et à une côte d’1,80 chacun. Sur ces 10 paris, il en remporte 7.
Les gains représentent 7 x (1,80 x 5 €) – 50 € de mise totale = 63 – 50 = 13€
ces + 13 euros représentent l’évolution du capital, et ont été gagnés en misant au total 50 euros tous paris confondus.

Dès lors le ROI va être le ratio entre cette évolution de capital et le montant total des mises engagées
le ROI = évolution du capital / Mise totale x 100 ( pour avoir un pourcentage ) = 13/50 x 100 =
26 %

Le ROI est un notion qui est pertinente seulement sur le long terme, et un parieur qui a un ROI de 5 à 10 % sur un nombre important de paris, est un très bon parieur. Mesurer son ROI sur quelques paris seulement n’a pas d’intérêt, parce que le nombre de paris ne sera pas suffisant pour mesurer si vos paris sont rentables ou non. Pour le faire progresser il faut bien évidemment être très vigilant sur la gestion de sa bankroll, et donc rester rigoureux notamment sur les montants misés.

En réalité pour qu’il soit vraiment pertinent, il faut mesurer le yield sur au moins une demi-saison, le mieux pour connaitre le niveau d’un parieur étant de connaitre son retour sur investissement sur plusieurs années. C’est là dessus qu’on peut distinguer si un parieur est bon ou non, s’il est pro ou non.

money management paris sportifs

Une alternative plus simple : le ROC (retour sur capital)

Ici la principale différence avec le Yield c’est que l’on ne tient pas compte du montant des mises, mais du montant total de la bankroll du joueur.
Pour illustrer avec l’exemple précédent le ROC est ici = bénéfice total / Bankroll x 100 c’est à dire 13/100 x 100 = 13%

Il s’agit d’un indicateur intéressant que l’on pourrait comparer au taux d’intérêt d’un livret, et qu’il est intéressant de calculer afin de vérifier la rentabilité de l’ensemble de votre capital. Néanmoins la notion de ROI paraît plus judicieuse car elle mesure réellement votre capacité à dégager des bénéfices avec les sommes que vous engagez dans vos paris. Ainsi il ne faut pas hésiter à calculer son yield afin de mesurer la rentabilité de ses paris sportifs sur le long terme.

Exceptionnel ! Netbet a amélioré récemment son offre et son bonus de bienvenue est devenu colossal, 200 euros offerts ! , profitez en vite.

Commencez à gagner sur Netbet

Partagez l'info !

3 Comments