Conseils pour vos paris cyclisme

8 juillet 2015

Parier sur le cyclisme demande d’avoir bien évidemment une très bonne connaissance du sport et de ses spécificités, Il s’agit de connaitre le profil de la course, des étapes et des coureurs. Comme pour les autres sports il ne faut pas faire impasse sur l’analyse afin de pouvoir parier sur le cyclisme de façon sereine.

Exemples de paris autour de la compétition reine : le tour de France

Il existe une panoplie de paris associés à cet événement dont certains plus classiques se retrouvent chez tous les opérateurs : parier sur le vainqueur du tour, ou sur le vainqueur de l’étape.
Certains comme le bookmaker pmu proposent une plus grande variété de paris : parier sur le podium final, le classement du maillot vert du meilleur sprinteur, du maillot à pois du meilleur grimpeur ou encore le classement final par équipes.
Ainsi il peut être intéressant pour vous de bien comparer sur chaque opérateur les différent paris proposés ainsi que les côtes afin de détecter un pari intéressant.

astuces paris cyclisme

Parier sur le cyclisme : des critères spécifique à analyser

Le profil de la course

Il existe différentes types de courses cyclistes, celà va des « classiques » qui ne durent qu’une journée ( Paris-Roubaix, le tour des Flandres … etc) aux trois grandes courses à étapes mondialement connues : le tour d’Italie (Giro), le tour d’Espagne (Vuelta), et bien sûr le tour de France.
Par exemple lorsqu’on pariera sur le vainqueur d’une « classique » on choisira un coureur qui a un profil de sprinteur, ou alors un excellent rouleur profil baroudeur si l’on part du principe que la course ne se terminera pas en sprint massif.
A l’inverse lorsqu’on parie sur le vainqueur du tour de France on ne va jamais parieur sur un sprinteur, car l’on sait qu’il ne pourra pas etre performant dans la montagne. A l’inverse il faut donc parier sur des coureurs qui puissent être relativement performants dans les contre-la-montre et suffisament performants en tant que grimpeur.

Le profil de l’étape

Il semble évident qu’on ne parie pas de la même façon s’il s’agit d’une étape de plat, de montagne ou contre-la montre.
Lors d’une étape de plat, il faut privilégier le pari sur un sprinteur.
Pour une étape de montagne il faut choisir une très bon grimpeur et s’il s’agit d’une étape-clé un très bon grimpeur qui joue la victoire au général.
Pour un contre-le-montre mieux vaux parier sur un spécialiste de cette discipline.
Ici la connaissance du profil des étapes, ainsi que le profil des coureurs et les différentes stratégies d’équipe est primordial

L’attrait du pari en live

Il s’agit d’un sport qui peut être intéressant à jouer en live En effet suivant le scénario de l’étape et des différentes échappées, il peut y avoir des bonnes affaires à faire en live. Les stratégies d’équipe se font et se défont, et les coureurs peuvent être en forme de façon surprenante, ou au contraire fatigué. Il s’agit d’un sport qui se prête bien à des paris en live, à condition bien évidemment de respecter les principes de base des paris sportifs.

Partagez l'info !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *